automne

jeudi 29 octobre 2015

"Man & Food aux origines" : l'accord parfait entre Matthieu Paley & 180°c

Matthieu Paley est un photojournaliste  français qui explore les régions les plus reculées du monde à la rencontre des minorités et de leur mode de vie.
Il compte parmi les deux photographes français à travailler sous contrat pour le National Geographic.

Suite à  une commande pour le National Geographic, Matthieu Paley a réalisé un reportage d'ethnographie alimentaire dans 7 pays.

C’est ce sujet qui fait l’objet de l’ouvrage Man & Food aux origines paru ce mois-ci  aux Éditions Thermostat 6, la maison d’édition de la magnifique revue culinaire 180°c.


©Matthieu Paley

C’est ainsi que dans Man & Food, Matthieu Paley nous entraîne à la rencontre de 7 populations à travers le monde.

Sept peuples, sept régimes alimentaires ancestraux à travers sept écosystèmes très différents (le désert, l’arctique, la jungle, l’océan, la savane...)
Avec comme point commun, la quête de nourriture. Chacun de ses peuples subsistant uniquement grâce aux seules ressources offertes par son environnement.

Ses photos, tantôt poétiques, tantôt très rudes, mais toujours sublimes sont autant de témoignages de la confrontation entre l’homme et son environnement, parfois si dure et pourtant si essentielle.

Un superbe ouvrage qui, en plus de mettre l’accent sur l’action primaire et impérieuse de se nourrir, est une ode au locavorisme.

A  l’heure où la menace d’une uniformisation de notre alimentation plane plus redoutable que jamais, "Man & Food" ne peut que nous renvoyer à notre propre façon de nous alimenter, nous sensibiliser au respect du cycle des saisons à travers notre alimentation , de la nécessité du manger local.

Nous avons tous un rôle à jouer dans la sauvegarde de notre planète qui passe, aussi, par notre façon de nous alimenter !



 "Man & Food aux origines"
De Matthieu Paley
Thermostat 6 Editions
- 30€ -


lundi 26 octobre 2015

La Belle Vie.com et petite salade de boudin blanc aux saveurs d'automne

Pas facile d’être sur tous les fronts !
Je n’ai jamais autant cuisiné que depuis ces 6 derniers mois et, paradoxalement, je n’ai jamais aussi peu posté.

Mais c’est pour la bonne cause, puisque la plupart de ces recettes sont le résultat d’un chouette projet :
Réaliser 73 recettes (rédaction de la recette, photo du pas à pas et photo d’ambiance du résultat final) pour une start up au concept innovant.


L’idée est partie d’un postulat très simple que l’on a tous vécu un jour ou l’autre :
Se retrouver devant son frigo vide, improviser un apéro, avoir absolument envie de
cuisiner une recette pour laquelle il manque toujours 1 ou 2 ingrédients, organiser un dîner de dernière minute...


Le concept ?
Simplifier la vie des gens en leur livrant leurs courses en 1 heure, avec des produits frais et de qualité.


C’est le pari que c’est lancé “Labellevie.com”  cette “grande épicerie fine et fraîche” en ligne propose pas moins de 2 000 produits ​du quotidien et d’exception depuis le 10 août dernier.


Pour l’heure, les recettes ne sont pas encore en ligne mais je vous en reparlerai plus longuement.


Alors en attendant de vous en dire plus, je vous invite à découvrir leur site  et leur page Facebook:








Et pour ne pas vous laisser sur votre faim, voici une petite salade de saison bien faite et surtout vite faite quand on a un millier de choses à faire, peu de temps pour se mettre aux fourneaux  mais que l’on n’a pas envie de transiger sur la qualité et le goût de notre pause déjeuner !

Salade de boudin blanc aux saveurs d'automne




Pour une personne
1 boudin blanc à l’ancienne
Mâche
1 petite pomme
Quelques grains de raisins muscat
Noisettes
Tiges d’oignons nouveau ou ciboulette ciselés
Vinaigrette
La mâche est une salade particulièrement terreuse et sableuse, d’où l’intérêt de bien la nettoyer, si vous ne voulez pas qu’elle croustille sous la dent à la dégustation.
Pour cela, réalisez deux bains.
Plongez les bouquets dans un grand volume d'eau légèrement tiède, additionnée d'un peu de vinaigre blanc.
Remuez légèrement et laissez reposer 5mn.
Retirez les feuilles de l’eau.
Et renouvelez l’opération une seconde fois pour ôter le restant de terre et de sable.
Coupez si besoin les racines restantes du pied et essorez vos bouquets de mâche.
Réservez.


Lavez les grains de raisins.
Décortiquez les noisettes et pour ôter grossièrement la petite peau, prenez une poignée de noisette dans vos mains et les frotter les unes contres les autres.
Coupez les grossièrement.
Réservez.
Épluchez et coupez votre pomme en morceau.
Coupez le boudin blanc en rondelles. Faites revenir environ 10mn sur feu doux  les rondelles de boudin et les morceaux de pomme dans une poêle avec une noisette de beurre.
Mélangez de temps en temps afin que les pommes et le boudin prennent une jolie couleur dorée.
Dans une assiette, disposez la mâche et versez dessus le boudin blanc et la pomme. Parsemez de grains de raisin, noisette, ciboule ou ciboulette ciselée et assaisonnez avec la vinaigrette.
Ici flemme ultime, j’ai utilisé de la vinaigrette prête à l’emploi de Maille “Huile de sésame soja aux graines de deux sésames”. 
Mariage parfait pour mes papilles !